top of page
Rechercher

RENTRÉE SCOLAIRE : LES 15 MEILLEURS CONSEILS POUR UNE ANNÉE RÉUSSIE

Chaque année, en septembre, une nouvelle année scolaire commence. Si, pour certains, elle est le signe de la fin d'un bel été, pour d'autres, elle peut être l'occasion de faire des ajustements pour une année encore plus réussie que la précédente. Il est important de noter que la réussite scolaire ne se limite pas uniquement aux notes et aux résultats ; elle englobe tout un éventail d'aspects de la vie scolaire et personnelle de l'élève. Voici donc 15 éléments clés qui pourront vous servir de base afin que cette nouvelle année scolaire soit réussie !


1 - Apprends à t'organiser

Utilise un agenda ou encore une application qui te permettra de suivre ce que tu as à faire : que ce soient tes devoirs (exercices, révisions, exposés, recherches), tes projets, tes activités extra-scolaires, ou pour ne pas manquer les dates importantes de l'année.


De même, en ce qui concerne le matériel scolaire, vérifie que tu as tout ce dont tu as besoin pour ne manquer de rien pendant les cours ou pendant l'année : un sac à dos permettant de bien ranger tes fournitures scolaires, un cahier pour chaque matière afin de t'y retrouver, des stylos et des surligneurs de différentes couleurs pour que tes prises de notes soient plus claires, des classeurs ou porte-vues (oui, ce petit cahier avec des pochettes transparentes à l'intérieur peut être ton allié) pour ranger les documents et polycopiés reçus pendant l'année, le matériel nécessaire pour les mathématiques (de la calculatrice au matériel de géométrie), des crayons de couleur (pour l'art plastique ou la géographie)...


2 - Fixe-toi des objectifs

Une nouvelle année commence et avec elle l'opportunité de te fixer de nouveaux objectifs ! Essaie d'identifier ce que tu aimerais accomplir durant cette année scolaire : améliorer tes notes/ta moyenne dans une matière, participer davantage à l'oral, prendre le temps de mieux connaître tes camarades de classe, obtenir un meilleur temps en EPS, vaincre ta timidité, découvrir une nouvelle option, oser demander de l'aide à un professeur, obtenir des aménagements qui t'aideront face à des difficultés, faire une activité extra-scolaire (artistique, sportive, bénévole...), prendre le temps de discuter avec ta famille de tes journées, mieux gérer ton temps/ton stress pendant les évaluations, mettre en place un planning pour les devoirs à faire, tester une nouvelle technique de révision... Comme tu le vois, ces objectifs peuvent être scolaires, sociaux ou personnels.


Ils t'aideront à savoir ce que tu veux vraiment et te donneront une direction à suivre. Cela va stimuler ta motivation : lorsque l'on a un but bien défini, on a généralement envie de tout faire pour l'atteindre. L'important est de choisir des objectifs que tu trouves utiles et réalisables (tu peux quand même te challenger un peu), mais attention de ne pas te mettre trop de pression pour les atteindre trop rapidement. Tout l'intérêt est d'avancer à ton rythme et de mesurer les progrès que tu fais au fil du temps. Sois persévérant ! Cela aura aussi pour effet, petit à petit, d'augmenter ta confiance en toi et en tes capacités car se rendre compte que l'on est capable d'évoluer, de sortir de sa zone de confort, est toujours valorisant ! À la fin de l'année, tu verras le chemin parcouru et tu seras heureux de voir que tu as réussi à réaliser ces fameux objectifs.


3 - Prépare-toi à l'avance

Qui ne s'est jamais laissé surprendre par le temps ? En se disant parfois "je suis large" pour tout ce qui concerne les devoirs et les révisions. Même si parfois, cela permet d'accomplir des exploits, il sera tout de même moins stressant et moins fatigant d'apprendre à prendre de l'avance sur ce que tu as à faire.


Comment faire ? Aide-toi d'un planning de révision que tu auras préparé en fonction de ton rythme et de tes capacités. Vous êtes tous différents et avez donc des techniques différentes pour maximiser vos apprentissages : pour certains, il faudra des répétitions à voix haute pendant 20 minutes par jour pendant plusieurs jours après les cours, pour d'autres, il suffira d'enregistrer une leçon et de l'écouter en boucle le soir avant de dormir, pour certains, il faudra s'exercer et refaire les exercices un grand nombre de fois, tandis que pour d'autres, ce sera d'approfondir la logique ou la méthodologie pas à pas pour progresser. En tout cas, il n'y a pas de secret, plus tu t'y prendras tôt, plus tu auras de chances que cela fonctionne.


4 - Mets en place un environnement de travail qui te permet d'apprendre

Il est important de mettre en place des habitudes concernant ton environnement de travail, notamment à la maison, lorsque tu en as la possibilité. Nous t'invitons, bien sûr, à aménager dans ta chambre ou dans une pièce de la maison un espace calme et propre, avec le moins de distractions possible pour te concentrer pendant le temps prévu pour les exercices, les révisions, les projets, etc.

Pour certains, d'autres environnements seront plus propices à un travail de qualité, mais il faudra alors expérimenter pour trouver lesquels : pour certains, écouter de la musique les inspire (mais attention, cela peut ne pas convenir dans toutes les situations d'apprentissage), d'autres préfèrent travailler en dehors de la maison (dans le jardin, un espace public, à la bibliothèque, avec des amis). Cependant, il est important de faire la distinction entre l'environnement qui te plaît le plus et celui qui te permet d'être le plus efficace et productif dans tes révisions et devoirs. Plus l'environnement te permettra d'être productif, moins de temps tu passeras le nez sur ton bureau, et au final, tu seras forcément gagnant !


5 - Gère ton temps intelligemment

Les journées ne contiennent que 24 heures et ne sont pas extensibles. Entre les cours, la vie de famille à la maison, les amis, les loisirs, les activités extra-scolaires, les devoirs, les vacances, il est facile d'oublier quelque chose ou de ne pas avoir le temps de tout faire !


Apprends à gérer ton temps, car les extrêmes ne sont jamais bons : un élève qui ne planifie pas son temps, qui a un peu "la flemme", ou se focalise sur ses loisirs en remettant le travail à plus tard (pensant avoir le temps bien sûr) se retrouvera facilement en retard sur les exercices ou oubliera de réviser pour une évaluation. Inversement, un élève qui passe son temps le nez dans les cahiers, à apprendre par cœur et à s'entraîner sur des exercices, sans jamais se laisser le temps de respirer ou de faire autre chose, finira par se stresser, voire s'épuiser. Il est important de découper ton temps en allouant une partie au travail qui doit être fait, mais aussi aux loisirs, et surtout AU REPOS ! Parfois, il est bon pour le cerveau de ne rien faire, de se laisser aller à la rêverie pour reprendre des forces.


6 - Demande de l'aide dès que tu en ressens le besoin

Si jamais tu rencontres des difficultés dans une matière, sur un élément théorique du programme, un exercice ou une notion du cours en particulier, pense à demander de l'aide à une personne de confiance. Cela peut être un professeur bienveillant, mais aussi un camarade de classe, un frère/une sœur, un de tes parents ou tout autre membre de la famille qui pourrait t'aider à surmonter ce petit obstacle.

Attention, plus tu attendras pour demander conseil sur un sujet qui te pose problème, plus le fossé se creusera : les lacunes ne feront qu'augmenter, te laissant de plus en plus en difficulté, avec la possibilité d'avoir de moins en moins envie de demander de l'aide. On peut parfois se dire que l'on n'a pas besoin d'aide, préférant résoudre son problème tout seul, ou bien avoir honte/peur de dire que l'on n'a pas compris. Mais, rappelle-toi que tu es humain ! Tu ne peux pas tout savoir et tout comprendre du premier coup, et c'est NORMAL. L'école est là pour te permettre de t'améliorer, ne l'oublie jamais. Alors, ose lever la main pour poser une question à ton professeur en cours ou va le voir après l'heure de classe, travaille en petit groupe avec des ami(e)s pour progresser ensemble, prends le temps de discuter à la maison avec des membres de ta famille qui pourront t'apporter leur expérience.


7 - Prends la parole et participe en classe

Sois présent mentalement, mais aussi physiquement en classe, en gros, sois actif/active ! Même si cela ne te donne pas toujours envie, ou que tu n'oses pas prendre facilement la parole, participer en classe t'apportera de nombreux bénéfices :

  • Tu pourras augmenter un peu ta moyenne.

  • Tu obtiendras de super appréciations (ce qui est très important pour ton dossier, notamment en 3ème pour l'orientation et pour Affelnet, mais surtout pour Parcoursup en classe de 1ère et Terminale).

  • Ton professeur te verra d'un bon œil.

  • Tu pourras devenir un élève "moteur", qui permet aux autres de mieux avancer en classe.

  • Tu travailleras ton aisance à l'oral.

  • Tu comprendras mieux les sujets abordés en posant des questions et en t'engageant dans une discussion constructive.

  • Tu te rendras compte que tu as des idées et des pensées pertinentes et prendras petit à petit confiance en toi.


8 - Réduis les distractions "numériques"

Pas si facile que ça à notre époque de se détacher des appareils numériques : télévisions, ordinateurs, tablettes numériques et téléphones portables rythment aujourd'hui notre quotidien. Ces outils peuvent être des alliés dans les apprentissages car ils permettent de se tenir à jour concernant l'actualité, d'obtenir des informations, de communiquer, et avec certaines applications, de faire travailler son cerveau également.

Cependant, ces appareils peuvent aussi avoir un impact négatif sur la concentration lorsque tu révises ou étudies. Qui n'a jamais été interrompu dans son activité/travail par le doux son d'une notification sur un réseau social, d'un message (parfois attendu) ou d'une application qui veut être mise à jour ? Même si ces petites distractions semblent anodines, elles viennent tout de même perturber ta concentration à un moment où elle devrait être focalisée sur les apprentissages. Pour éviter de t'éparpiller (et donc de passer plus de temps que nécessaire à ton bureau), éteins ou éloigne de toi tous les appareils susceptibles de te distraire lorsque tu révises ou fais un exercice : tu gagneras du temps et de l'efficacité !


9 - Aère-toi et prends soin de toi

Le travail n'est pas toujours synonyme de bonne santé. Même s'il est important d'être organisé et d'avoir de la rigueur dans les apprentissages pour avancer, ce serait une grosse erreur de sous-estimer l'importance de prendre soin de toi.


Dormir suffisamment, manger équilibré, faire de l'exercice, pratiquer des activités relaxantes permettent de se sentir bien dans la journée, mais aussi à long terme. Alors, instaure un équilibre entre le travail et le temps de repos, qui est primordial !


Pense à dormir suffisamment après avoir révisé le soir, pour être en forme (en plus, les informations seront mieux enregistrées par ton cerveau durant ton sommeil).

Aère-toi en pratiquant un sport que tu aimes (en club ou non), en allant voir des amis, en prenant du temps avec ta famille ou en faisant une activité qui te plaît.

Détends-toi ! Ne rien faire n'est pas toujours négatif, cela permet au cerveau de faire une pause, de se ressourcer pour être plus efficace. Cela diminue également le stress, alors laisse-toi aller à tes rêveries ou à une petite sieste de temps en temps si tu en ressens le besoin.


10 - Reste positif/positive et motivé(e)

L'année scolaire peut être parsemée de hauts, mais aussi de bas, avec des périodes qui sont parfois plus compliquées que d'autres, où tu es moins en forme, moins attentif/attentive. Certains professeurs peuvent être plus exigeants que d'autres, les relations peuvent être tendues à la maison ou à l'école, ou encore tes résultats dans une matière peuvent être décourageants.

Ce sont des éléments de vie qui peuvent miner le moral et te faire te demander parfois "à quoi bon faire des efforts". Même si certaines périodes sont plus difficiles que d'autres, trouve la petite étincelle en toi qui te fera rester positif. En effet, maintenir une attitude positive face aux coups durs de la vie te permettra de les affronter et de résoudre les problèmes plus facilement et rapidement, cela améliorera aussi ton bien-être global en évitant ou réduisant le stress ou l'anxiété. Tu seras plus productif avec une attitude positive et cela te permettra de rester motivé pour atteindre tes objectifs : à la clé, une plus grande satisfaction d'avoir surmonté les obstacles sur ton chemin.


11 - Améliore ta prise de notes et ta rédaction

La prise de notes s'améliore au fur et à mesure de ton avancement dans ton cursus scolaire, mais elle n'est pas toujours facile à maîtriser. Cela va parfois trop vite, tu perds le fil pendant que tu es en train d'écrire, et tes notes sont difficilement lisibles lorsque tu dois réviser. Ce n'est pas grave, car il faut bien commencer quelque part. Dis-toi qu'il s'agit d'une compétence que tu es en train d'apprendre à maîtriser, et que tu es là pour t'améliorer à ce niveau.


En pratiquant régulièrement ou en mettant en place des habitudes et des astuces qui te conviennent, ta prise de notes deviendra plus fluide, plus organisée, plus efficace, et donc de meilleure qualité. Il en va de même pour ta rédaction, que ce soit dans la prise de notes ou dans les différentes évaluations ou exercices : améliore-la progressivement en prenant du recul sur ce qui n'allait pas les fois précédentes. En persévérant sur ces deux points, tu rendras service à toi-même pour la suite de tes études, notamment lorsque viendra le temps de rédiger des CV, des lettres de motivation (coucou Parcoursup) ou tout simplement des e-mails lors de stages, de tes études ou plus tard, lorsque tu entreras dans le monde du travail.


12 - Travaille régulièrement

Je ne t'apprends rien, car c'est quelque chose que l'on vous répète très souvent à l'école, mais il est important de le rappeler : la régularité est la clé du succès. Et cela ne s'applique pas qu'au domaine scolaire ! Dans le sport, dans la santé, mais aussi dans toute autre activité où l'on souhaite progresser, elle permet d'atteindre ses objectifs plus facilement et rapidement.


Maintenir une constance et une discipline sur le plan scolaire te permettra de prendre de bonnes habitudes et de te structurer :

  • Tu seras plus productif/productive concernant tes devoirs et tes révisions.

  • Tu développeras des compétences et des connaissances de manière continue.

  • Tu géreras ton temps plus efficacement et auras plus de temps libre.

  • Tu réduiras le stress que peut engendrer le travail de dernière minute.

  • Tu conserveras ta motivation, car cela sera moins long et contraignant que de rester assis pendant de très longues heures sans pauses.

  • Tu augmenteras ta confiance en toi, car cela te donnera une sensation de contrôle sur ce que tu as à faire.

  • Tu réussiras plus facilement à atteindre tes objectifs scolaires, que ce soit pour augmenter ta moyenne, accroître tes connaissances, ou obtenir une mention au brevet ou au bac, pourquoi pas !


13 - Adapte-toi et ajuste ta façon de faire

Dans la vie, tu te rendras compte que tout ne se passe pas toujours comme on le souhaite. La notion d'adaptation est donc fondamentale. Sois prêt à ajuster tes plans si nécessaire et apprends de tes expériences ou de tes erreurs pour pouvoir en tirer des améliorations sur le long terme.


Tu devras t'adapter à des éléments extérieurs à toi : les différentes transitions scolaires (passage d'une classe à une autre, du collège au lycée, puis du lycée aux études supérieures), les décisions d'orientation, les professeurs que tu rencontreras au cours de ton parcours (avec des personnalités, des attentes, des visions différentes), tes camarades de classe, ton nouvel emploi du temps, ou une nouvelle matière/option. Tu dois également t'écouter et adapter des choses qui ont un lien direct avec toi et sont internes : si une méthode d'apprentissage ne fonctionne pas pour toi, discutes-en avec ton professeur, tes camarades, ou essaie une nouvelle façon de faire qui te correspondra mieux. Essaie de nouvelles techniques de mémorisation (certains sont plus visuels, d'autres utilisent plus leur audition, pour d'autres, c'est le geste ou l'expérience qui est plus efficace). Discerne tes forces et tes faiblesses pour ajuster tes habitudes de travail ou tes choix d'orientation en conséquence.


14 - Développe des compétences transversales hors du cadre scolaire

L'école n'est qu'une partie de ta vie, et il est important de prendre conscience que tu ne te définis pas uniquement par tes notes ou ton niveau scolaire. Chaque personne regorge de possibilités et de compétences qui ne demandent qu'à être explorées, améliorées et utilisées. C'est pourquoi, même si les activités et l'apprentissage scolaire te prennent déjà beaucoup de temps et d'énergie, il peut être intéressant de participer à une activité parascolaire afin de t'ouvrir à d'autres perspectives sur le plan personnel. À noter que cela pourra aussi être un plus sur ton dossier (je pense notamment à Parcoursup).


Le choix de cette activité dépend de tes intérêts, de tes objectifs et des possibilités que tu as autour de chez toi, bien sûr :

  • Le sport, que ce soit au travers d'un club avec une équipe sportive, dans un sport individuel à la maison ou en club également, ou bien encore un sport plus aventureux comme l'escalade, mais aussi en lien avec les animaux comme l'équitation.

  • Les arts et les domaines créatifs, avec de la musique, de l'art plastique, du théâtre, de la danse, de la photographie, de l'écriture, le dessin ou du cinéma/audiovisuel, des activités manuelles (bricolage, couture, cuisine...).

  • Les activités plutôt basées sur la logique, comme les échecs, les casse-têtes, ou les jeux de société, par exemple. Peut-être même que tu seras inspiré pour créer ton propre concept !

  • L'engagement communautaire via des activités de bénévolat ou des projets sociaux qui permettent d'aider les autres et de se sentir utile.

  • Les scouts permettent un apprentissage en plein air et le développement de compétences diverses comme le travail en équipe et l'autonomie.

  • Les cours de langues (encadrés ou en solo via des applications) pour t'améliorer dans une langue qui te plaît ou apprendre une nouvelle langue qui n'est pas enseignée dans ton établissement.

  • L'informatique et la technologie, que ce soit par passion pour les jeux vidéo en t'adonnant à leur création à petite échelle, dans la robotique en t'intéressant aux nouvelles technologies actuelles.

  • L'actualité et le journalisme en faisant partie d'un club de journalisme, en rédigeant de petits articles ou petites rubriques, et aussi tout simplement en suivant l'actualité assidûment pour forger tes propres opinions.


15 - Prépare-toi pour l'année suivante et sois informé

Garde à l'esprit que tu te prépares pour la suite. Si tu es élève de 3ème, tu devras passer un premier palier d'orientation et faire face à une décision d'orientation ainsi qu'à Affelnet. Si tu es au lycée, cela continue : en classe de 2nde, tu trouveras face à toi un nouveau palier d'orientation entre la voie générale et technologique, avec un choix à faire que ce soit en termes d'enseignement de spécialité ou de série technologique envisagée ; en 1ère, tu commences déjà à préparer ton dossier pour Parcoursup ; en Terminale, le temps passe très vite et tu seras sollicité sur de nombreux plans (bac blancs, évaluations, journées portes ouvertes, journées d'immersions, choix des vœux Parcoursup, rédaction des lettres de motivation ou de CV...).


Commence à réfléchir à tes intérêts et à tes objectifs futurs pour mettre les choses en ordre petit à petit, à ton rythme et sans pression. Pour te préparer, tu peux t'appuyer sur ton entourage (parents, proches, ami.e.s) afin d'échanger, sur l'équipe éducative et notamment les professeurs pour obtenir des conseils. Une dernière solution, si tu es perdu ou que tu veux confirmer certains choix et que tu doutes, est d'effectuer un bilan d'orientation auprès d'un professionnel spécialisé dans le domaine : cela te permettra d'être accompagné, écouté, de t'exprimer, mais surtout de faire un travail d'introspection (connaître ta personnalité, tes intérêts professionnels et personnels, connaître tes ressources et fragilités, ce qui te correspond ou non), ainsi que d'être informé et accompagné de la manière la plus adaptée possible.



31 vues0 commentaire
bottom of page